L'univers des partitions di-arezzo

Editions Amphion

Editions Amphion

Musique du XXe siècle

Toutes les partitions chez les Editions Amphion

Les Editions Amphion font partie, depuis dix ans, du groupe Durand S.A., ce qui ne les empêche pas de poursuivre dans la ligne tracée en 1943, en plein conflit mondial, par leur créateur Hervé Dugardin (1910-1969). Ami de nombreux compositeurs alors en difficulté, cet homme généreux et déterminé avait décidé de publier leurs oeuvres, à Grenoble où il s'était installé, clans un climat peu propice à la création.

Inauguré avec la parution des Préludes et Fugues de Pierre Auclert, le catalogue a toujours marqué son attachement à la musique française de notre temps.

Après le décès d'Hervé Dugardin, le flambeau a été repris par Isabelle Berthou, dépositaire d'un fonds où les noms d'Henry Barraud, Daniel-Lesur, mais également Henri Sauguet, Marcel Mihalovici et Claude Arrieu, précèdent ceux de Georges Aperghis, de Jacques Lenot (Clameurs, 1971) et plus récemment de Philippe Fénelon, Philippe Manoury et André Bon. Grand découvreur de talents, Hervé Dugardin n'aura de cesse au fil des années de repérer, dans le vivier des jeunes compositeurs, ceux qui allaient le mieux tenir toutes leurs promesses. Ainsi Pierre Boulez publiait-il en 1951 chez Amphion sa Première Sonate pour piano, suivie en 1954 de sa Sonatine pour flûte et piano, tandis qu'Henri Dutilleux, la même année, confiait à Hervé Dugardin sa Première Symphonie. Riche de ces acquis, la décennie suivante accueille Marius Constant en 1963, puis Maurice Ohana, ce qui conforte les assises d'un catalogue déjà solide. Isabelle Berthou n'aura plus qu'à poursuivre sur cette lancée, accueillant Gilbert Amy, André Bon, Antoine Bonnet, Thierry Lancino.

Les dernières années auront été ainsi marquées par les exécutions d'oeuvres de Gilbert Amy, Antoine Bonnet, Philippe Manoury, Thierry Lancino et Maurice Ohana. Isabelle Berthou a en outre institué, avec la complicité des héritiers d'Herve Dugardin, un prix homonyme destiné à encourager et à promouvoir les jeunes compositeurs. Ce prix Hervé Dugardin, annuellement remis par la SACEM, est pour Amphion un autre titre de fierté. Ajoutons enfin que les éditions Amphion représentent en France, depuis 1947, le catalogue d'Universal Edition, la prestigieuse maison viennoise.

D’après la Chronique de l’AFAA n° 20, l’Edition musicale, 1998

Retournez sur le site di-arezzo, l'univers des partitions

Visionnez toutes les monographies éditeurs